Et si on faisait un peu de logique ?

J’avoue qu’en ce moment, mon sens logique est mis à rude épreuve. Nous vivons une situation particulièrement difficile et nous avons besoin de savoir que nos dirigeants nous dirigent en connaissance de cause, qu’ils savent où ils vont et surtout où ils nous emmènent.

Mais c’est sur ce point que mon sens logique a pris un coup.

Comment se contamine-t-on ?

A moins que des générations spontanées n’existent réellement, pour qu’une personne saine soit contaminée, elle doit être mise en contact d’un virus.
Ce virus peut-être dans l’air, porté par une personne dont passe près, mais il faut que le virus nous approche pour pouvoir nous infecter.

Mais là, on nous répète à longueur de temps que ce sont les non vaccinés qui contaminent. Mais cette phrase est pour le moins fausse, ou au minimum incomplète.
En effet, si on précise « les personnes non vaccinées et porteuses du virus », la phrase est juste. Mais si on se limite aux non vaccinées, alors c’est faux.

Quelles sont les caractéristiques des vaccins proposés

Un vaccin, nous sommes en droit d’attendre de lui qu’il :

  • nous protège de la contamination
  • et parti de là, de contaminer les autres

Soit. Mais qu’en est-il des vaccins qu’on nous propose ?

  • ils n’empêchent pas de contracter la maladie
  • ils n’empêchent pas de contaminer d’autres personnes
  • ils empêchent les formes graves chez les personnes âgées et les personnes ayant des comorbidités.

Donc, par rapport à ce qu’on est en droit d’attendre d’un vaccin, on en est un peu loin. Donc appeler ces produits des vaccins me semble exagéré.

Comment gérer cet état de fait ?

Avec un vaccin qui ne protège pas de la contamination, on ne peut pas dire que le simple fait d’être vacciné nous protège de la contamination.
De la même manière, comme ce vaccin qui ne protège pas de la transmission, le fait d’être vacciné ne protège pas de transmettre le virus. Nous ne protégeons donc pas les autres en étant nous-mêmes vaccinés.

Ceci semble clair. Mais que faire de ces informations ? Il semble clair aussi que vacciné ou pas, nous pouvons contracter et transmettre la maladie. Le vaccin ne permet pas de faire une différence entre vaccinés et non vaccinés. Sauf sur la gravité des conséquences.

A ce titre, toutes les personnes ayant contracté ce virus sont des victimes du virus, et du virus uniquement.
Même si c’est au contact d’une autre personne qui avait le virus, ces 2 personnes sont des victimes du virus et ne peuvent pas être considérées comme responsables de la propagation du virus.

Qui est responsable alors ?

Si le virus se propage, c’est parce que des personnes ignorant qu’elles sont porteuses (ou pas) contaminent des personnes. Et je rappelle qu’être vacciné ne protège pas, donc, même si vous êtes vacciné et que vous côtoyer une personne porteuse, vous pouvez attraper ce virus, et ensuite le propager.

Il faut donc permettre au maximum de personnes de se tester régulièrement. Le maximum signifie de ne pas empêcher les personnes de se tester. Ne laisser que les personnes vaccinées avoir accès à des test gratuits est assez surprenant puisque ça limite le nombre de personnes ayant accès aux tests et que seuls les tests permettent d’identifier les porteurs.

A mon sens, les responsables sont donc ceux qui ont décidé de freiner la détection en rendant les test payants.

Incompréhensible

Le cas des soignants et encore pire. On nous dit que les soignants non vaccinés, même ceux qui ne sont pas malades ni porteurs du virus, n’ont pas le droit d’aller travailler.
Mais à l’inverse, on nous dit que les soignants vaccinés mais malades, donc porteurs, peuvent aller travailler. Hors, si ces personnes sont malades et donc porteuses du virus, elles risquent de contaminer les personnes qu’elles vont croiser dans le cadre de leur fonction.

Si le but est de lutter contre la propagation du virus, si une personne est porteuse, à fortiori un soignant qui est porteur du virus malgré tout le respect que j’ai pour la profession, ne devrait avoir à travailler mais à se soigner et prendre soin d’elles.
Inversement, les soignants non vaccinés mais n’étant pas porteur de virus (avec un test négatif), devraient pouvoir exercer leur fonction, dans le respect des gestes barrière.

Peut-on faire Pire

Malheureusement oui. Le cas de l’école est tout simplement hallucinant.

Les protocoles de gestions de la pandémie changent 2 à 3 fois par semaine. Comment imaginer que nos dirigeants savent où ils nous emmènent avec autant de revirements et aussi fréquents ?

Les enseignants, les responsables d’écoles, mais aussi tous les parents d’élèves ne comprennent plus rien à la logique qu’on nous impose.

De la fermeture de classe au premier cas, en passant par la fermeture dès le 3eme cas, jusqu’aux 4 tests en 3 jours pour les non vaccinés, c’est le fouillis dans les annonces gouvernementales.

Le gouvernement essaie de nous faire croire qu’il sait exactement ce qu’il fait, mais on le voit depuis le début de la pandémie, c’est annonces et renoncements, nous promettant que rien ne sera imposé pour l’imposer quelques semaines plus tard.

Cette technique qui ressemble à de la manipulation, tente d’empêcher toute réflexion, toute analyse, pour nous forcer à suivre sans comprendre ce qu’on nous impose. CE n’est ce qu’on est en droit d’attendre d’une démocratie, d’un état qui respecte ses concitoyens. Traiter les gens de cette façons est irrespectueuse, pour ne pas dire lâche. Plutôt qu’avouer que face à un virus inconnu, les décisions se font un peu à tâtons, par essai et analyses, on nous promet et on fait autre chose.

Solutions ?

Si pour éviter les contaminations il faut rester éloigné du virus, il semble que le meilleur moyen soit de ne pas croiser sa route.
Mais alors comment savoir si on croise sa route ? En permettant à la population de se faire tester facilement.

Si nous pouvions nous faire tester régulièrement, ça permettrait de pouvoir s’isoler et ne pas propager ce virus. Mais les tests on tété rendu payants mais que pour les non vaccinés.

Articles similaires

Les chaînes youtube politico/économico/financières que je suis
Les sujets politiques, économiques et financiers ont pris beaucoup d'ampleur depuis quelques années. Et youtube permet à un très grand...
Read more
Mes réseaux sociaux
Ma présence sur internet et les réseaux sociaux se fait via mon site professionnel, la boutique, mon blog, ma chaîne...
Read more
Le Monde sans fin, miracle énergétique et...
Tel est le titre de la BD de Jean-Marc JANCOVICI disponible et Christophe BLAIN sur amazon : Un monde sans...
Read more
Bienvenue sur mon blog
Je partagerai ici des informations, des réflexions sur les sujets qui me sont chers et qui m'animent. Parmi ceux-ci, il y...
Read more

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :